Accueil > Solimag > Santé au travail > La CCAS confie à Solimut Mutuelle sa prévoyance complémentaire
L'actualité de Solimut

La CCAS confie à Solimut Mutuelle sa prévoyance complémentaire

signature d'un nouveau contrat de prévoyance complémentaire
L'actualité de Solimut
La Caisse d’activités sociales des salariés des industries électriques et gazières a confié son contrat de prévoyance complémentaire à Solimut. Nicolas Cano, son président, nous en dit plus sur cet accord.
Publié le 1 août 2017

Pouvez-vous nous présenter la CCAS ?

La Caisse d’activités sociales des salariés des industries électriques et gazières concerne 150 entreprises, dont certaines très grosses, telles qu’EDF, Engie, la Compagnie nationale du Rhône… Elle bénéficie à 650 000 personnes (les salariés, leurs familles et les retraités). Par « activités sociales » il faut comprendre les séjours vacances, la restauration méridienne des salariés, les activités de loisirs et de culture, mais aussi les complémentaires santé et prévoyance. Le régime spécial d’assurance-maladie des électriciens et gaziers relève, lui, de l’organisme de Sécurité sociale, la Camieg.

 

Quelles sont vos missions en matière assurantielle ?

Toutes nos missions sont définies par décret depuis 1946 puisque notre existence date du Conseil national de la Résistance. Parmi celles-ci, nous sommes chargés de mettre en place des contrats collectifs d’assurance pour l’automobile, l’habitation, la prévoyance... Nous gérons aussi un régime de surcomplémentaire destiné aux retraités : la Couverture supplémentaire maladie retraités (CSMR ). Nous avons confié celui-là à Solimut (alors MFP) dès 2011. Cette CSMR représente 120 000 contrats pour 180 000 personnes couvertes. Plus de 90 % des retraités ont choisi cette complémentaire, c’est un taux exceptionnel pour un contrat à adhésion volontaire.

 

Vous venez de confier un nouveau contrat à Solimut, de quoi s’agit-il ?

Depuis janvier 2017, Solimut est, en effet, chargée de notre prévoyance complémentaire.

Ce contrat, l’IDCP, concerne également 120 000 salariés. Il propose une assurance de base avec un choix de garanties optionnelles (décès ou invalidité « toutes causes », décès ou infirmité accidentels, assistance aux familles en cas d’accident…).

Comme tous les cinq ans, un appel d’offres a été lancé et ce contrat, jusqu’alors négocié avec le GAN, a été confié à Solimut. D’abord parce que nous avions déjà d’excellents rapports avec cette mutuelle dans le cadre de la CSMR ensuite et surtout parce qu’elle a su répondre à nos attentes en matière de qualité de service, de coûts, de prestations personnalisées, etc. Pour les bénéficiaires il y a d’ailleurs plus qu’une simple continuité de service, puisque cette bascule nous a permis d’acter des améliorations attendues par les salariés. Je pense notamment à la mise en place d’actions de communication pour recruter de nouveaux adhérents et notamment les plus jeunes de nos salariés. Ceux-ci vont moins spontanément s’intéresser à un contrat de prévoyance facultatif alors qu’on sait l’importance que cela peut avoir en cas d’accident de la vie. Toujours pour eux, des cotisations réduites, adaptées à leurs situations, ont été retenues. Enfin, nous avons allongé de deux ans à cinq ans selon les garanties et sans surcoût de prime, ce qu’on appelle l’« âge terme », c’est-à-dire la date jusqu’à laquelle un salarié peut cotiser à ce contrat.

 

Vous renouez avec un acteur mutualiste. Qu’est-ce que cela change ?

Notre organisme est géré par des représentants des salariés désignés par les organisations syndicales. EDF, Engie ont été bâties en lien étroit avec les organisations de défense des salariés... tout comme les mutuelles. Politiquement et éthiquement, nous partageons donc une communauté de pensées. Et même si, dans un monde toujours plus individualiste, il nous faut sans cesse rappeler l’importance d’une vision solidaire de la société, les valeurs de solidarité, de justice sociale et de dignité imprègnent encore notre culture d’entreprise.

Noter l'article

(43 vote(s))

Commentaires

#0w/ bzvf 19-03-2020
depuis le mois de juillet date du transfert vers solimut quelle Galère!j'ai atenfin perçu le remboursement des lunettes de mon épouse au bout de 6 mois.pour cela il m'a fallu envoyer dans un premier temps une attestation de la Camiegcoome qoui j'étais bien aynt droit alors que j'étais prélevé de la cotisation.j'ai du aussi envoyer par courrier les ordonnances et les factures d'optiques .le miennes et celle de mon épouse .aprés environ 2 mois j'ai reçu le remboursement me concernant.mais pas de mon épouse.j'ai aussitôt téléphoner pour faire part de cette anomalie .pour apprendre quie le dossier était clos !mais ils allait revoir la question .après plusieurs mois d'attente j'ai fait une réclamation par écrit sur le site .jamais de réponse .après plusieurs semaines.j'ai à nouveau téléphonè pour m'entendre dire que si je n'avait pas de réponse c'est que les adresses mail de Free ne marchait pas ?d'ailleurs pas grand chose fonctionne car les transmission de la Camieg ne fonctionne pas non plus.il faut donc qu'à chaque fois que je demande quelque chose il me faut envoyer le décompte qui est souvent trop lourd pour être. accepté.j'ai quand même du expédier 3 fois les documents pour obtenir le remboursement d'optique et aussi modifier mon adresse mail .dédiée exclusivement à solimut!!!!est ce normal?merci de votre réponse!quelle est donc la démarche normale que je dois faire pour me voir remboursé. des complément d'acte paramédicaux.par exemple?
#0r/ Lucie - Community Manager 7-02-2020
Bonjour,

Je vous remercie pour votre message.
Afin d’obtenir une réponse personnalisée, je vous invite à téléphoner au 0 800 13 2000 (appel gratuit). Cela vous permettra d’échanger avec nos conseillers/ères mutualistes et de bénéficier de la meilleure solution pour votre couverture santé.

Lucie
Community manager
#0q/ alain 4-02-2020
les conjoints non IEG peuvent-ils bénéficier d'un contrat mutuelle solimut?
#0g/ Lucie 26-11-2019
Bonjour Dominique,
Je vous remercie pour votre commentaire et suis désolée pour les difficultés que vous rencontrez. Afin de nous adresser une réclamation et bénéficier d’une réponse directe et rapide, je vous invite à écrire un e.mail à cette adresse : [email protected]solimut.fr en précisant vos nom et prénom, ainsi que votre numéro d'adhérent.e et de téléphone.
Merci.
Lucie
Community manager
#0f/ Dominique 26-11-2019
Bonjour, demande d'adhésion mi octobre 2019, suite à mon départ en retraite. Aujourd'hui 25 novembre toujours aucun retour et au téléphone, incapable de me dire si mon dossier à été reçu ... Adhésion car recomandation de la CCAS !
#0e/ Lucie 18-11-2019
Bonjour Jean-Pierre,
Je vous remercie pour votre message et votre suggestion très pertinente. Je vais la transmettre aux services concernés.
Merci encore !
Lucie
Community manager
#0d/ jean pierre 8-11-2019
Le fait de ce changement de mutuelle ne nous simplifie pas la façon de se faire rembourser . En effet il faut dans un premier temps adresser les factures à solimut , attendre de recevoir le décompte et dans un deuxième temps il faut adresser ce decompte à energie mutuelle pour obtenir le complément de remboursement .
Je souhaite que la CCAS exige qu'il y ait un"pont" entre les deux organismes et que cela soit transparent pour les retraités que nous sommes .
Je vous remercie de modifier au plus vite votre circuit de remboursement .
Jean-Pierre Bertrand

#02/ jan 13-02-2019
Les cotisations viennent d'augmenter de 10% ce mois ci. On n'en connaît pas vraiment les raisons.
Mais le plus étrange c'est que cela ce produit quand justement les "autorités" annoncent la non augmentation des mutuelles.
Un peu plus de transparence serait tout de même nécessaire madame la CCAS.
#01/ patrick 9-02-2019
C'est vrai quand changeant de mutuelle, les tarifs ont augmenté de 50 %, pas mal pour une mutuelle ! ! !

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide