Comment choisir votre complémentaire santé ?

Pour bien choisir votre organisme de complémentaire santé, il faut au préalable déterminer vos besoins de couverture santé, tenir compte de votre situation familiale et enfin comparer les prestations et les prix.

Voici quelques conseils avant de faire votre choix.

Comment évaluer vos besoins en couverture santé ?

  • votre âge,
  • la composition de votre foyer et votre situation familiale (votre conjoint, vos enfants seront-ils couverts par votre contrat ?),
  • la fréquence de vos consultations actuelles ou futures (par exemple, sivousportezdeslunettes...),
  • vos habitudes de consommation de soins (médecins pratiquant des dépassements d’honoraires...),
  • votre régime d‘assurance maladie obligatoire (par exemple, le régime de l’Alsace-Moselle est un régime local différent, complémentaire et obligatoire).

Comparer les prix avant de choisir votre couverture complémentaire santé

Une fois vos besoins en couverture santé évalués, vous pourrez alors comparer les prestations des différents organismes de complémentaire santé en fonction de leur prix, qui est également un critère de choix important.

Vous  pouvez  contacter  ces  organismes qui  vous conseilleront  sur  les  garanties  les  plus  adaptées  à  votre  situation. N’hésitez pas à leur demander le détail des garanties de complémentaire santé qu’ils proposent, par exemple en hospitalisation (honoraires, forfait hospitalier, chambre particulière…) et pour les soins de ville (médecins, auxiliaires médicaux, radiologie, analyses médicales...).

Pour l’hospitalisation :

  • Les frais de séjour à l’hôpital sont-ils pris en charge ?
  • La durée de prise en charge en psychiatrie et en rééducation est-elle limitée ?
  • Le forfait hospitalier est-il remboursé (montant, durée) ?
  • La garantie prévoit-elle le remboursement de la chambre particulière ?

Pour les soins de ville :

  • La rembourse-t-elle les dépassements d’honoraires ?
  • Dans quelles conditions ?

Et si je suis « couvert à 100 % » par la Sécu ?

Même si vous êtes couvert « à 100 % » par l’assurance maladie obligatoire (par exemple en cas d’affection de longue durée), votre complémentaire santé peut vous être utile.

En effet :

  • certaines dépenses ne sont jamais remboursées par l’assurance maladie obligatoire (notamment le forfait journalier hospitalier, les dépassements d’honoraires...),
  • et d’autres ne sont pas remboursées intégralement (par exemple les dépenses de soins sans rapport avec votre affection de longue durée).

Enfin, n’hésitez pas à consulter le site Internet des complémentaires santé : souvent vous pourrez obtenir des devis gratuits en ligne ; ils permettent aussi d’être rappelé gratuitement pour obtenir plus de renseignements.

 

Articles sur le même sujet :
A quoi sert une complémentaire santé ?

A lire aussi :
Complémentaires santé : qui fait quoi et comment ?

Découvrez les offres de Solimut Mutuelle de France

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide