Accueil > Solimag > Solimut mutuelle actu > Carole Hazé « nous sommes une mutuelle militante, engagée et solidaire »
Notre mutuelle

Carole Hazé « nous sommes une mutuelle militante, engagée et solidaire »

Notre mutuelle
En début d’année, Carole Hazé, présidente de Solimut Mutuelle de France vous présente ses voeux et nous détaille les pistes de travail de l’année 2020.
Publié le 27 janvier 2020

A la suite de votre Assemblée Générale, vous avez mis en place un service nouveau, au sein de la mutuelle, appelé « actions santé et solidaires ». En quoi cela consiste-t-il ?

Nous allons travailler à la mise en place d’actions à destination des adhérents en fonction des besoins spécifiques des territoires et des contrats couverts par la mutuelle.

Il s’agit pour nous de décliner concrètement les axes du projet santé élaboré par les militants et salariés présents dans les territoires.  Il consiste à placer nos adhérents au cœur de notre offre globale de santé, combinant couverture santé, offre de soins, prévention et accompagnement. Nous allons par exemple développer des initiatives en commun avec les centres de santé mutualistes d’Oxance.

La prévention est également au cœur de nos préoccupations.  Nous l’envisageons de manière militante, à destination de tous les publics, y compris ceux qui en sont très éloignés. En effet pour nous la prévention s’inscrit dans une démarche d’éducation populaire, permettant à chacun d’y avoir accès. La prévention ne doit pas être élitiste, c’est pourquoi notre action vise l’épanouissement individuel et social de tous. C’est aussi une façon de contribuer à l’amélioration du système social.

Enfin, pour faire vivre concrètement ces orientations dans les territoires, nous voulons renforcer les partenariats avec les différents acteurs de l’économie sociale et solidaire. La mutuelle est elle-même une structure relevant de l’ESS mais nous voulons renforcer les actions communes avec les associations, coopératives et autres interlocuteurs.

Toutes ces actions doivent aussi se décliner en relation avec les entreprises adhérentes, selon leurs besoins.

 

Dans les faits, comment cela va-t-il se passer ?

Ce sont toutes les composantes de la mutuelle qui vont se mettre en action sur ces projets. Les élus militants mais aussi les salariés. C’est important que nous soyons tous ensemble actifs sur les mêmes projets.

Nous allons établir un état des lieux de partenariats et initiatives que nous soutenons déjà pour pouvoir les dupliquer. Nous allons également imaginer de nouveaux projets.

Nos agences doivent être des lieux de vie au service du citoyen. Elles pourraient, par exemple, être des espaces d’accueil des Amap (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne).

C’est ce qui contribue à donner du sens à l’action citoyenne et à développer les liens entre la mutuelle et ses adhérents.

C’est le plan d’action de la mutuelle défini lors de notre dernière assemblée générale : donner à voir que nous sommes une mutuelle militante, engagée et solidaire.

 

Vous avez par exemple mis en place des « assemblées consultatives d’adhérents » en amont de votre assemblée générale…

L’année dernière, nous avons organisé les « soirées près de chez vous » pour rencontrer et échanger avec les adhérents. Cette année, nous avons souhaité aller plus loin pour que les adhérents comprennent quels sont nos projets, les valeurs que nous portons et nos prises de position. C’est ainsi que nous faisons vivre les valeurs mutualistes que sont la démocratie et la proximité.

Ces assemblées d’adhérents sont également des temps de rencontre autour des sujets d’actualité. Pour celles-ci nous avons abordé la mise en place du dispositif faussement nommé par le gouvernement 100%santé. Pour notre part nous parlons de « reste à charge 0 ». Il est en effet important de décrypter les éléments de langage employés par le gouvernement car non, ce n’est pas un « 100% santé » comme on essaye de nous le faire croire.

Plus largement, ces temps de rencontres nous permettent de réexpliquer comment fonctionne une mutuelle. C’est contribuer à mener la bataille des idées à laquelle les Mutuelles de France sont très attachées.

Noter l'article

(0 vote(s))

Commentaires

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide