4 juin 2021

Repérer les symptômes du burn-out : comment mieux prévenir en entreprise?

Temps de lecture 3 minutes

repérer les symptômes du burn out

Le burn-out est un phénomène d’explosion littérale d’une personne dans le cadre professionnel, suite à une accumulation de pressions psychiques et physiques en lien avec un contexte d’entreprise.
Publié le 4 avril 2014

Malheureusement, lorsqu’on détecte le burn-out chez un salarié, il est parfois déjà trop tard pour que la situation initiale puisse être récupérée. Notre lecture des symptômes et des prémisses du burn-out.

Les symptômes patents du burn-out
Le burn-out se manifeste sous diverses formes et selon différentes temporalités selon les individus et les contextes.
On classe les symptômes du burn-out dans cinq grandes catégories :

Les symptômes physiques : une fatigue importante, l’apparition de maux de ventre et de troubles gastro-intestinaux, des douleurs osseuses ou articulaires, des manifestations d’angoisse (sueur, tremblements), une baisse des défenses immunitaires ou des rhumes prolongés.
Les symptômes émotionnels : baisse de l’estime de soi, tristesse, découragement, états d’angoisse, changements brutaux d’humeur, perte d’empathie.
Les symptômes interpersonnels : perte de patience, agressivité, tensions, déshumanisation des relations avec autrui.
Les symptômes attitudinaux : désengagement dans le travail et dépersonnalisation, perte de sens.
Les symptômes comportementaux : irritabilité et isolement social dans les sphères privée et professionnelle.
La référence en matière de diagnostic et d’analyse des symptômes du burn-out reste le test de Malsach.

Avant les symptômes, les prémisses du burn-out
Il est crucial de repérer les circonstances catalysant le burn-out avant l’apparition des symptômes décrits ci-dessus.

La réunion de plusieurs facteurs circonstanciels est à repérer :

Un surinvestissement au travail, se traduisant par un allongement du temps passé à son poste, à une suppression des pauses y compris celle du midi : voilà le premier fait observable qui peut préfigurer un burn-out. Dans ces conditions, moi qui écris cet article à 12h32 et vous qui le lisez peut-être pendant une pause, on se dit que le burn-out devrait rapidement prendre des proportions pandémiques ! Ce n’est toutefois pas le seul facteur.
Une augmentation de la charge de travail en lien avec une pression économique ou concurrentielle mettant l’individu dans une position d’insécurité à l’égard de l’exercice de ses fonctions.
Une inadéquation entre les exigences que s’impose le salarié et ce qui est réalisable, dont résulte une inefficacité croissante, un sentiment de « brasser de l’air ».
Quoiqu’il en soit la rapidité extrême de circulation de l’information et un phénomène de déconcentration face à la nécessité d’absorber simultanément des flux issus de canaux multiples sont sans aucun doute des facteurs aggravants du burn-out.

Prévention : éviter les situations « burn out-ogènes »
Sans pouvoir changer notre société et l’état d’esprit hautement compétitif qui anime les individus, il est possible de mettre en place un climat qui favorise le « smart work » plutôt que le « hard work ».

Cadrer les fonctions et responsabilités de chacun, assurer une cohésion sociale et une organisation structurante, débriefer quotidiennement sur l’accessibilité des objectifs et porter collectivement les risques professionnels, voilà les grands principes auxquels il est possible de se tenir en toute simplicité afin de prévenir les risques de burn-out.

Nos dernières actualités

Santé et bien-être

Mutuelle des fonctionnaires territoriaux : tout savoir pour bien choisir

18 Juil 2024

Temps de lecture 8 minutes

Santé et bien-être

Check-list vacances : n’oubliez rien dans votre valise !

16 Juil 2024

Temps de lecture 5 minutes

Santé et bien-être

Mutuelle des agents territoriaux : tout savoir pour bien choisir

10 Juil 2024

Temps de lecture 8 minutes

Santé et bien-être

Sécurité sociale étudiant : tout ce que vous devez savoir sur vos droits

09 Juil 2024

Temps de lecture 6 minutes

icone coeur solimut

Restez informé.e de notre actualité !

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Une retraité parraine un proche
Heureuse de sa mutuelle
Adhérent mutuelle Solimut
Un senior ravi de sa mutuelle association
Une etudiante et sa mutuelle

N'attendez plus, rejoignez SOLIMUT MUTUELLE DE FRANCE !

La garantie de l’accès aux soins sans sélection, sans discrimination, sans exclusion quels que soient l'âge, l'état de santé ou le niveau de revenu.

logo coeur solimut 2

Si vous préférez nous joindre,

vous pouvez nous appeler au 0800 13 2000 (de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi)

* Nous vous rappelons que nos appels s’effectuent dans le respect de la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 et du décret n° 2022-34 du 17 janvier 2022 relatifs au démarchage téléphonique et nous vous informons qu’à défaut de consentement explicite de votre part, la Mutuelle ne sera pas en mesure de vous recontacter.

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse.