22 février 2024

Mars bleu : mobilisation contre le cancer colorectal

Temps de lecture 5 minutes

Le dépistage du cancer colorectal, c'est important

Sommaire
Qu’est-ce que Mars bleu ?
Qu’est-ce que le cancer colorectal ?
L’importance du dépistage
Une garantie prévoyance pour vous accompagner

 

Pour éviter les cancers de demain, c’est maintenant qu’il faut agir ! Solimut Mutuelle de France poursuit sa politique en matière de prévention santé et s’associe à la sensibilisation au cancer colorectal, dans le cadre de la campagne nationale de dépistage, Mars bleu.

Qu’est-ce que Mars Bleu ?

Mars Bleu est une initiative dédiée à la sensibilisation et à la prévention des cancers colorectaux. Durant cet événement, le service actions solidaires et prévention santé de Solimut Mutuelle de France entreprend des actions en lien avec ses partenaires pour encourager le dépistage précoce du cancer colorectal.

Des ateliers de prévention et des campagnes de sensibilisation sont organisés sur tout le territoire, visant à promouvoir l’égalité des droits en matière de santé pour toutes et tous, en particulier pour les populations les plus vulnérables. L’objectif principal est de rappeler l’importance du dépistage, soulignant que jusqu’à 95% des cancers colorectaux pourraient être évités s’ils sont détectés précocement.

En participant activement au dépistage colorectal pendant la campagne Mars Bleu, Solimut Mutuelle de France, acteur de santé et prévention, souhaite non seulement encourager la population à prendre soin de sa santé, mais aussi montrer l’exemple en matière d’engagement pour le droit à la santé pour toutes et tous.

Infographie Mars Bleu

Qu’est-ce que le cancer colorectal ?

Le côlon est la plus longue partie du gros intestin qui reçoit la nourriture déjà digérée. Il absorbe l’eau et les nutriments, il fait passer les selles dans le rectum. Notre corps est composé de cellules qui peuvent, au cours de la vie, être endommagées et se transformer en tumeurs. Lorsque cette tumeur ou « polype » se forme sur la paroi interne du côlon et, ou du rectum, on parle de cancer colorectal, aussi appelé cancer de l’intestin. Ce polype peut grossir lentement, saigner lors de sa transformation et évoluer au stade de cancer. Ce processus peut durer 10 ans. Campagne nationale du dépistage, Mars Bleu permet d’alerter et sensibiliser la population.

Tout le monde est concerné !

  • Le cancer colorectal touche autant les femmes que les hommes ;
  • Il est plus courant que l’on croit : 43 000 nouveaux cas chaque année*, c’est la 2ème cause de décès par cancer en France ;
  • Il apparaît plus fréquemment à partir de 50 ans hommes et femmes confondus, 10 à 15 % ont des antécédents familiaux.

Quels sont les symptômes du cancer colorectal ?

Il se développe très souvent de façon silencieuse, sans provoquer de symptômes alarmants. Cependant, certains signes peuvent mettre la puce à l’oreille et conduire à consulter son médecin traitant :

  • Des troubles du transit intestinal : constipation soudaine ou qui s’aggrave, diarrhée qui se prolonge ou alternance de diarrhée et de constipation ;
  • Du sang visible dans les selles, souvent assimilé à des hémorroïdes ;
  • Une baisse des globules rouges du sang, appelée une anémie ;
  • Des douleurs abdominales à type de coliques, évoluant par crises qui peuvent être accompagnées de gargouillements abdominaux ; Une perte de poids inexpliquée ;
  • Une petite fièvre persistante.

De plus, lorsque la tumeur se développe, des complications peuvent survenir nécessitant une intervention médicale d’urgence :

  • L’occlusion intestinale, lorsque la tumeur bouche complètement le côlon, empêchant le passage des selles et des gaz ;
  • La péritonite est une infection grave de la membrane qui entoure tous les organes de l’abdomen.

Comment s’en prémunir ?

L’alimentation est au cœur de la prévention : de bonnes habitudes alimentaires, en mangeant varié et équilibré, peuvent réduire le risque de cancer colorectal ou de rechute. On recommande de :

  • Consommer des fibres (céréales, légumineuses, légumes et fruits) ;
  • Choisir des produits laitiers avec une faible teneur en gras ou des substituts ;
  • Limiter sa consommation de viande rouge et de viande transformée (charcuterie), et privilégier le poisson ;
  • Être attentif à sa consommation d’alcool et de tabac ;
  • Pratiquer une activité physique régulière.

Une bonne alimentation et la pratique d’un sport sont donc au cœur de la réduction des risques du cancer colorectal. Parce que les bons réflexes ne sont pas tous connus et qu’il n’est pas toujours simple de faire évoluer ses habitudes : il ne faut pas hésiter à demander de l’aide et un accompagnement. Mars bleu est également l’occasion de se faire dépister.

Mars bleu, le mois du dépistage

Pourquoi le dépistage du cancer colorectal est important ?

Le test dépistage cancer colorectal sert à repérer un polype avant qu’il n’évolue en cancer. Détecter un cancer à un stade très précoce augmente les chances de guérison. En effet, détecté tôt, il peut guérir dans 9 cas sur 10.

Le dépistage, comment ça fonctionne ?

En grossissant, certains polypes saignent. Le dépistage consiste à repérer, dans les selles, des traces de sang qui ne sont pas visibles à l’œil nu.
Mars bleu est un programme de dépistage du cancer colorectal organisé et proposé en France à toutes les personnes âgées de 50 à 74 ans. Simple, rapide, indolore, le test est à faire chez soi. Il est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie. Sans avance de frais et il peut vous sauver la vie !

Il est possible de se procurer le test :

  • Chez son médecin traitant, gynécologue, ou gastroentérologue ;
  • Chez son pharmacien ;
  • En le commandant directement sur le site dédié Ameli.fr

Mars bleu : on en parle !

Pour éviter les cancers de demain, c’est maintenant qu’il faut agir. Mars Bleu vise à sensibiliser la population et les professionnels de santé à l’importance d’une meilleure connaissance de la maladie et de participer au dépistage. Comme souvent pour le cancer, surtout quand ça touche une zone intime, il est parfois difficile d’aborder le sujet. En parler à nos proches, nos collègues et amis, c’est déjà agir !

Chaque année, en France, plus de 2,5 millions de personnes se font dépister, et vous c’est pour quand ?

L’importance d’être bien accompagné

Le cancer est une Affection de Longue Durée (ALD), il bénéficie d’un remboursement à 100% par l’Assurance Maladie pour de nombreux soins. Toutefois, le remboursement peut être moindre pour les dispositifs médicaux, les soins ou tout autre frais qui sont considérés comme non liés directement au cancer.

Pour aider et accompagner ses adhérentes et adhérents à chaque âge et épreuve de la vie et de la maladie, Solimut Mutuelle de France propose Prévoir’Maladies Redoutées à partir de 2,90€/mois. Cette garantie, composée de 4 niveaux, permet de venir en aide financièrement, d’accompagner et de soutenir psychologiquement l’adhérent en cas de diagnostic d’une maladie redoutée. Elle prévoit le versement d’un capital de 5 000€ à 20 000€, choisi par l’adhérent et la mise en place d’un dispositif d’accompagnement complet.

Pour en savoir plus, contactez nos téléconseillers au 0 800 13 2000. Ou rencontrez-les dans l’agence la plus proche de chez vous pour plus de renseignements. Vous pouvez également demander à être rappelé.

*Source : https://mars-bleu.ligue-cancer.net/

Nos dernières actualités

Solimut actu

Mondial La Marseillaise à pétanque et Solimut : un partenariat historique

20 Juin 2024

Temps de lecture 3 minutes

Santé et bien-être

Sport et handicap : un défi à relever

18 Juin 2024

Temps de lecture 7 minutes

Prévoyance

Prévoyance hospitalisation : pourquoi souscrire un contrat de prévoyance et quelles garanties choisir ?

13 Juin 2024

Temps de lecture 5 minutes

Prévention

Période estivale : attention aux noyades !

11 Juin 2024

Temps de lecture 3 minutes

icone coeur solimut

Restez informé.e de notre actualité !

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Une retraité parraine un proche
Heureuse de sa mutuelle
Adhérent mutuelle Solimut
Un senior ravi de sa mutuelle association
Une etudiante et sa mutuelle

N'attendez plus, rejoignez SOLIMUT MUTUELLE DE FRANCE !

La garantie de l’accès aux soins sans sélection, sans discrimination, sans exclusion quels que soient l'âge, l'état de santé ou le niveau de revenu.

logo coeur solimut 2

Si vous préférez nous joindre,

vous pouvez nous appeler au 0800 13 2000 (de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi)

* Nous vous rappelons que nos appels s’effectuent dans le respect de la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 et du décret n° 2022-34 du 17 janvier 2022 relatifs au démarchage téléphonique et nous vous informons qu’à défaut de consentement explicite de votre part, la Mutuelle ne sera pas en mesure de vous recontacter.

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse.