10 juillet 2020

Le compte professionnel de prévention (C2P)

Temps de lecture 3 minutes

Toute entreprise, quelle que soit sa taille, doit prévenir la pénibilité au travail. Lorsqu’un salarié est exposé à des facteurs de pénibilité au-delà de certains seuils, l’employeur doit établir une déclaration. Le salarié bénéficie alors d’un compte professionnel de prévention (le C2P). Celui-ci remplace, depuis le 22 septembre 2017, le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P).
Publié le 10 janvier 2020

La pénibilité, c’est quoi ?

La pénibilité se caractérise par une exposition, au-delà de certains seuils, à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels pouvant laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé.

Pour être prise en compte, la pénibilité doit avoir une intensité et une durée minimales. Elle peut être liée aux rythmes de travail, à un environnement physique agressif ou à des contraintes physiques importantes.

Les facteurs de pénibilité :

Il existe six critères de pénibilité permettant l’ouverture d’un compte dès lors que les seuils d’exposition réglementaires sont atteints. L’acquisition des points est conditionnée à un seuil minimal d’exposition annuel.

  • Travail de nuit
    Le seuil est fixé à 120 nuits par an.
  • Travail répétitif
    Le seuil est de 900 heures par an.
  • Horaires alternants
    Pour le travail en équipes successives alternantes impliquant au minimum 1 heure de travail entre minuit et 5 heures, le seuil annuel est fixé à 50 nuits.
  • Haute pression
    Pour le travail en milieu hyperbare, le seuil applicable est fixé à 60 interventions à 1 200 hectopascals au minimum.
  • Températures extrêmes
    Pour les salariés travaillant sous des températures extrêmes, le seuil est fixé à 900 heures par an.
  • Bruit
    Pour les salariés exposés aux travaux bruyants, le seuil annuel varie en fonction de l’intensité du bruit. Il est de :

600 heures en cas d’exposition quotidienne à un bruit d’au moins 81 décibels sur une période de 8 heures ;
120 fois par an en cas d’exposition à des bruits brefs et répétés d’au moins 135 décibels.

Le nombre de point dépend des facteurs de risques et de l’âge du salarié :

Salarié exposé à : 1 facteur de risque Plusieurs

Cas général : 4 points par an 8 points par an

Né avant juillet 1956 : 8 points par an 16 points par an

Les points acquis sur l’année par le salarié sont reportés sur son compte une fois par an, à la suite de la déclaration de l’employeur. Pour le salarié qui débute ou achève son contrat en cours d’année les points sont comptés par trimestre.

Le nombre total de points pouvant être inscrits sur le compte est plafonné à 100 sur toute la carrière du salarié. Les points accumulés restent acquis au salarié jusqu’à ce qu’il les utilise en totalité.

Le compte permet au salarié d’accumuler des points pour une ou plusieurs des 3 utilisations suivantes :

partir en formation pour accéder à des postes moins ou pas exposés à la pénibilité (demande avec le formulaire cerfa n°1551901), bénéficier d’un temps partiel sans perte de salaire (demande avec le formulaire cerfa n°1551201),
partir plus tôt à la retraite en validant des trimestres de majoration de durée d’assurance vieillesse (demande avec le formulaire cerfa n°15511*01).

L’employeur doit déclarer les situations de pénibilité aux caisses de retraite dans le cadre de la déclaration sociale nominative (DSN).

Le salarié peut s’informer sur le site www.preventionpenibilite.fr ou auprès du 3682.

Nos dernières actualités

Santé et bien-être

Check-list vacances : n’oubliez rien dans votre valise !

16 Juil 2024

Temps de lecture 5 minutes

Santé et bien-être

Mutuelle des agents territoriaux : tout savoir pour bien choisir

10 Juil 2024

Temps de lecture 8 minutes

Santé et bien-être

Sécurité sociale étudiant : tout ce que vous devez savoir sur vos droits

09 Juil 2024

Temps de lecture 6 minutes

Solimut actu

Top départ pour le Tour de l’Ain !

04 Juil 2024

Temps de lecture 4 minutes

icone coeur solimut

Restez informé.e de notre actualité !

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Une retraité parraine un proche
Heureuse de sa mutuelle
Adhérent mutuelle Solimut
Un senior ravi de sa mutuelle association
Une etudiante et sa mutuelle

N'attendez plus, rejoignez SOLIMUT MUTUELLE DE FRANCE !

La garantie de l’accès aux soins sans sélection, sans discrimination, sans exclusion quels que soient l'âge, l'état de santé ou le niveau de revenu.

logo coeur solimut 2

Si vous préférez nous joindre,

vous pouvez nous appeler au 0800 13 2000 (de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi)

* Nous vous rappelons que nos appels s’effectuent dans le respect de la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 et du décret n° 2022-34 du 17 janvier 2022 relatifs au démarchage téléphonique et nous vous informons qu’à défaut de consentement explicite de votre part, la Mutuelle ne sera pas en mesure de vous recontacter.

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse.