Accueil > Solimag > « Solimut a un excellent maillage territorial de proximité »
L'ANI, la mutuelle et l'entreprise

« Solimut a un excellent maillage territorial de proximité »

alain ribiere snaecso
L'ANI, la mutuelle et l'entreprise
Alain Ribière est vice-président du SNAECSO (Syndicat Employeurs de la Branche Professionnelle Alifsa (acteurs du lien social et familial) et directeur général d'AGG, une association gérant des centres socio-culturels et des multi-accueils à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).
Publié le 12 février 2018

Pouvez-vous nous parler de la branche pour laquelle votre syndicat employeur négocie ?

Elle regroupe les entreprises associatives, centres sociaux, établissements d'accueil de jeunes enfants (crèches associatives...) et associations de développement social local (épicerie sociale...). Elle représente 4.000 entreprises associatives au niveau national, soit environ 90.000 salariés, ou 40.000 équivalents temps-plein car il y a beaucoup de salariés à temps partiel dans nos professions.

 

Vous avez été chargé de choisir les organismes complémentaires santé qui allaient être recommandés au niveau de cette branche.

En effet, le SNAECSO et les organisations syndicales de salariés de la branche ont  été chargés, dans le cadre de la loi de sécurisation de l'emploi du 14 juin 2013, de mettre en place, pour l'ensemble de la branche, et cela avant le 1 er janvier 2016, une recommandation d'organismes pouvant proposer aux entreprises une couverture santé pour leurs salariés. Nous avons fait un appel d'offres avec un cahier des charges bien précis sur les services et les prestations que nous souhaitions. En particulier, nous voulions aller plus loin que le panier fixé par la loi. Par ailleurs, nos salariés sont plutôt jeunes. Ils ont souvent des enfants en bas âge. Il était important de leur proposer une bonne couverture dans ce domaine.

 

Votre choix s'est porté sur Solimut Mutuelle de France, au côté de deux autres organismes... Pourquoi ?

Nous avons été séduits par la réactivité des personnels de Solimut qui sont venus nous rencontrer. De plus, cette mutuelle de taille moyenne a un excellent maillage territorial et de proximité. Je dirais qu'aujourd'hui Solimut Mutuelle de France couvre 30 à 40 % des salariés de la branche dont les entreprises ont décidé de choisir les trois organismes recommandés par les partenaires sociaux. A ce jour, ce sont environ 14.000 salariés qui sont couverts par l'un de ces trois organismes.

 

Vous avez aussi choisi Solimut Mutuelle de France pour couvrir les salariés de votre entreprise associative. Etes-vous satisfait de votre choix ?

Tout à fait. Je n'ai eu aucun retour négatif de nos 60 salariés. En tant que directeur général, je suis aussi salarié de l'entreprise et je bénéficie donc des prestations de Solimut Mutuelle de France. J'en suis très content. Les remboursements de la complémentaire interviennent dans les 72 heures. Pour nos salariés, qui pour certains ont des petits revenus, car travaillant à temps partiel, cette rapidité était nécessaire.

 

Noter l'article

(2 vote(s))

Commentaires

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide