Accueil > Solimag > Santé et bien-être > Comment passer un bon hiver
Prévention et bien être

Comment passer un bon hiver

rhume grippe éternuer se moucher
Prévention et bien être
L'hiver s'installe. Comment éviter d'être toujours fatigué, enrhumé, grippé ? Les astuces pour stimuler l’organisme et traverser les frimas en bonne santé.
Publié le 14 novembre 2018

Offrez-vous un cocktail de vitamines

Les vitamines sont vos alliées pour l'hiver, mais la star est sans conteste la vitamine C. Elle nous permet de mieux résister au froid et aux infections. On en trouve dans les oranges, les kiwis… Préparez-les vous-même en jus, en salade… et dégustez-les tout de suite, c'est meilleur qu'en comprimés ! Les apports recommandés sont de 110 milligrammes par jour, pas plus, pour un adulte (deux oranges). Les choux (le brocoli surtout), le persil et le poivron en contiennent également beaucoup. Attention, c'est une vitamine fragile qui supporte mal la cuisson, mieux vaut donc la consommer dans les aliments crus. Associez à la vitamine C la provitamine A (bêtacarotène de son vrai nom), que vous trouverez dans le foie, les carottes, les épinards, les abricots secs, la laitue, les cornichons, les brocolis. Pour stimuler le système immunitaire, la vitamine B9 est particulièrement recommandée. Il y en a dans le poisson, le cresson, les noix, le brie et les céréales complètes.

N'oubliez pas les oligoéléments

Le zinc et le sélénium. Ces deux oligoéléments sont indispensables l'hiver. Une carence en zinc expose aux infections respiratoires et au rhume. Il est présent dans les huîtres, les poissons, les viandes, le pain complet, les légumes verts et les lentilles, lesquelles apportent du fer en prime. Quant au sélénium, on en trouve dans le thon au naturel, le foie de veau, les moules cuites à l'eau… Pensez aussi au magnésium. On en trouve dans les coquillages, les céréales, les amandes, et craquez pour le chocolat noir, qui est également riche en fer et qui donne un coup de fouet au moral.

 

Buvez, inhalez !

En hiver, l'air est souvent sec, surtout à l'intérieur des maisons. Il est important de boire beaucoup d'eau, régulièrement, en petite quantité (entre 1,5 et 2 litres par jour). Vous pouvez diversifier vos apports en liquide en alternant eau, thé, infusions, soupes… Si vous êtes enrhumé, boire fluidifiera les sécrétions. Vous pouvez aussi humidifier l'air de votre maison avec des huiles essentielles (bio de préférence) à base d'eucalyptus, de thym ou d'extrait de benjoin. Si vous n'avez pas de diffuseur, vous pouvez utiliser tout simplement des récipients remplis d'eau que vous disposerez près des sources de chaleur.

 

Bougez, sortez !

Profitez de la lumière naturelle (de 11 heures à 16 heures – après, les rayons du soleil déclinent), c'est bon pour le moral. N'abandonnez pas le sport, au contraire, en hiver on a tendance à emmagasiner des calories en restant calfeutré au coin de la cheminée. Il faut continuer à éliminer si l'on veut éviter les kilos superflus, une fois les beaux jours revenus.

 

La luminothérapie : l’anti «blues de l’hiver »

La luminothérapie est un bon moyen de lutter contre le « blues de l’hiver ». Il suffit de s’exposer tous les jours, de préférence le matin, pendant au moins une demi-heure à une source de lumière blanche artificielle, d’une puissance de 10 000 lux, correspondant à̀ la lumière plein soleil en extérieur, mais sans UVA, ni UVB. Attention, en cas de maladie de l’œil (dégénérescence maculaire liée à l’âge, glaucome, conjonctivite…), il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin traitant.

 

Déclarez la guerre aux virus

Rhumes, grippe… les virus sont nombreux en hiver. Les meilleurs moyens de s’en protéger sont de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon, de se couvrir la bouche (dans sa manche) dès que l’on tousse ou éternue, ou dans un mouchoir à usage unique. Faire un lavage de nez quotidien avec du sérum physiologique est un bon réflexe, ainsi qu'aérer son logement chaque jour pour renouveler l’air, et surtout ne pas surchauffer son logement.

 

Le vaccin contre la grippe : le meilleur moyen de se protéger

Tous les ans, plus de 2 millions de personnes contractent le virus de la grippe. Le vaccin reste le meilleur moyen de se protéger.
Il est recommandé aux personnes âgées de plus de 65 ans, aux femmes enceintes, aux personnes obèses, ainsi qu’aux professionnels de santé.

 

Noter l'article

(7 vote(s))

Commentaires

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide