Accueil > Solimag > Santé et bien-être > La marche nordique, c’est bon pour la santé !
Prévention et bien être

La marche nordique, c’est bon pour la santé !

marche nordique
Prévention et bien être
En mai, Solimut et sa partenaire, la 525 e mutuelle, invitaient leurs adhérents lyonnais à participer à une séance de marche nordique au parc de Parilly. Un beau moment de partage, adapté à tous, pour prendre soin de sa santé.
Publié le 17 juin 2019

La marche nordique est un sport de plein air qui s’adresse à tous, qui peut se pratiquer partout, en toute saison et à tous les âges. Bonne pour le cœur, le souffle, la musculature, cette marche avec des bâtons est née, comme son nom l’indique, dans les pays nordiques et est arrivée en France au début des années 2000.

Marcher avec des bâtons permet de dynamiser le dos et les abdominaux, de propulser le corps en avant et donc d’être plus rapide. En plus, ce sport fait travailler tous les groupes musculaires ensemble, de façon harmonieuse.

C’est un sport doux et complet qui peut se pratiquer en plaine, en montagne ou même sur la plage, mais plutôt en groupe. Il permet de parler tout en marchant, de faire connaissance et de se créer un réseau d’amis.

«  Après un bref échauffement et une explication sur la façon d’utiliser les bâtons et d’adopter les bonnes positions, le coach nous a proposé un parcours en terrain plat, puis des petites montées et descentes, pour adapter la marche et la position des bâtons au terrain, travailler le rythme, en accélération ou plus ralenti... », explique Dominique Chambas, chargée de prévention en binôme pour Solimut.

La marche nordique ne nécessite aucun matériel onéreux. il suffit de porter de bonnes chaussures de marche et de s’équiper de bâtons. Le mieux est de les choisir non rétractables, pour éviter qu’ils se replient lors d’une poussée et fassent tomber le marcheur. Les meilleurs sont fabriqués dans un mélange de fibre de verre et de carbone. Ceux fabriqués en aluminium absorbent mal les vibrations, ce qui risque d’entraîner des douleurs dans les membres supérieurs.

« Après une heure trente de marche, nous avons terminé par quelques exercices d’étirement. La marche nordique peut pour certains être une activité sportive à part entière et pour d’autres un complément à une autre pratique régulière. Pour nous, aujourd’hui, c’était avant tout un moment convivial, de détente et de découverte, qui ne restera certainement pas sans lendemain, puisque plusieurs participants ont questionné le coach pour savoir où pratiquer », poursuit Dominique Chambas.

Avec les beaux jours qui s’annoncent, plus rien ne vous empêche de partir à la découverte de nos beaux sentiers. De nombreux groupes existent un peu partout en France.

 

Noter l'article

(2 vote(s))

Commentaires

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide