5 décembre 2018

Jeûnes et détox. Qu’en penser ?

Temps de lecture 3 minutes

jeunes et detox

Sujets de saison, notamment après Noël et ses abus, les cures détox et stages de jeûne en tous genres prolifèrent. Illustrations d’un mouvement de société ? Créations marketing ? Au-delà, la question vitale reste celle des bienfaits pour la santé.
Publié le 22 février 2017

Chaque année, ils seraient en France dans les 5.000 à suivre un jeûne encadré. Quant aux adeptes de la détoxication, difficile d’en estimer le nombre, au vu de la pluralité des pratiques.

Pour Hélène Susini, détoxication et jeûne, bien que théoriquement liés, ne sont pas à placer au même niveau, la première étant à considérer comme un objectif, le second comme un processus. « Si tout jeûne entraîne, par un mouvement naturel du corps, une détoxication, on peut jeûner sans chercher à se détoxiquer : pour des raisons spirituelles ou religieuses, notamment, rappelle la naturopathe qui ne considère pas la détox protéinée comme un jeûne. La détoxication, elle, s’obtient de plusieurs façons, et pas seulement par le jeûne. Elle consiste à mettre l’organisme au repos dans son processus de digestion et à augmenter son processus d’élimination pour le débarrasser des toxines accumulées. C’est un peu comme si l’on associait ménage du dimanche et grand nettoyage de printemps. Ajoutons à cela que toute détoxication doit être progressive afin d’éviter des désagréments, et qu’elle doit être accompagnée afin d’apaiser certains symptômes potentiels tels qu’éruptions cutanées ou maux de têtes».

Un mode de vie
Sceptique le corps médical ? Pas autant qu’on pourrait le croire, même si des réserves sont émises et des limites spécifiées. Pour Christian Recchia, référence internationale en matière de bien-manger, « tous les jeûnes ont un sens à partir du moment où ils sont placés sous strict contrôle médical, pratiqués au repos et par des patients sérieux ». Ce qui, reconnaît le médecin, est de plus en plus rare. Et de rappeler que cette pratique par définition restrictive n’est pas sans conséquences pour le pancréas, le cœur, les reins et le métabolisme. « La détoxication quant à elle, relève d’une hygiène de vie cohérente et durable. Elle ne peut être ponctuelle et doit rapprocher chaque action quotidienne du bon sens : éviter toute forme de stress, faire du sport, boire deux litres d’eau entre les repas, mastiquer chaque bouchée cinq secondes, marcher après la table… C’est seulement sur cette base que l’on peut envisager des aliments détox, soit énormément de légumes verts, de préférence craquants, et des fruits rouges ou noirs, tous regorgeant d’antioxydants, poursuit le grand défenseur d’une alimentation qualitative à base de produits locaux. Les produits d’aide à la détox et au jeûne ne présentent en revanche aucune utilité ».

Meilleur allié de la détox ? « Le temps, y compris celui de la consultation », conclut le Docteur Recchia.

Débarbouillage de Carême
« Pardonnez-moi d’être banal ! », s’amuse le Docteur Recchia qui, en guise de débarbouillage d’après-fêtes, préconise de s’endormir tôt le soir, de boire un à deux verres d’eau toutes les heures, de se nourrir de poisson et de légumes verts ou de volaille et de légumes secs, de supprimer sucre et alcool et d’éviter toute addiction. « Après seulement deux semaines, la peau est métamorphosée !», assure le médecin.

Ce qu’atteste Hélène Susini qui, bien qu’exerçant dans une région tournée vers les plaisirs de la table, a placé d’un côté les protéines animales, pain, produits laitiers et café, déconseillés, et de l’autre les huiles (de première pression à froid) et protéines végétales, fruits frais (entre les repas) et secs, eux recommandés.

Nos dernières actualités

Santé et bien-être

Quel est le tarif d’une mutuelle pour senior ?

29 Fév 2024

Temps de lecture 6 minutes

Solimut actu

Le centre de santé Paul Paret souffle ses 60 bougies !

27 Fév 2024

Temps de lecture 4 minutes

Prévention

Mars bleu : mobilisation contre le cancer colorectal

22 Fév 2024

Temps de lecture 5 minutes

Santé et bien-être

Mutuelle pour les retraités : tout ce qu’il faut savoir !

20 Fév 2024

Temps de lecture 7 minutes

icone coeur solimut

Restez informé de notre actualité !

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Une retraité parraine un proche
Heureuse de sa mutuelle
Adhérent mutuelle Solimut
Un senior ravi de sa mutuelle association
Une etudiante et sa mutuelle

N'attendez plus, rejoignez SOLIMUT MUTUELLE DE FRANCE !

La garantie de l’accès aux soins sans sélection, sans discrimination, sans exclusion quels que soient l'âge, l'état de santé ou le niveau de revenu.

logo coeur solimut 2

Si vous préférez nous joindre,

vous pouvez nous appeler au 0800 13 2000 (de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi)

* Nous vous rappelons que nos appels s’effectuent dans le respect de la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 et du décret n° 2022-34 du 17 janvier 2022 relatifs au démarchage téléphonique et nous vous informons qu’à défaut de consentement explicite de votre part, la Mutuelle ne sera pas en mesure de vous recontacter.

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse.