Accueil > Solimag > Santé et bien-être > L'asthme : un problème de santé publique
L'actualité de la santé décryptée

L'asthme : un problème de santé publique

journee mondiale asthme
L'actualité de la santé décryptée
En 25 ans, la fréquence des cas d’asthme n’a cessé d’augmenter. A l’occasion de journée mondiale de l’asthme, Solimut Mutuelle de France vous informe sur cette maladie, devenu un problème de santé publique majeur.
Publié le 3 mai 2021

L'asthme en quelques chiffres


Source : Santé publique France

L’asthme touche plus de 4 millions de personnes en France dont 1/4 d'enfants et d'adolescents (plus fréquente des maladies chroniques de l’enfant) et 339 millions dans le monde.

On déplore chaque année 1 000 décès chez les personnes de moins de 65 ans en France, alors qu'on dispose de traitements extrêmement efficaces. Si l’asthme était dépisté tôt et traité, les spécialistes s’accordent à dire que presque tous ces décès pourraient être évités.

Dans la majorité des cas, on peut vivre normalement avec l’asthme à condition de détecter la maladie précocement, de bien la connaître, d’en repérer les signes avant-coureurs de crises, d’être régulièrement suivi par son médecin traitant ou son pédiatre et respecter scrupuleusement le traitement prescrit et certaines règles de vie.

Pour repérer la maladie, le professionnel de santé médecin évalue la fonction respiratoire : examen clinique et interrogatoire patient. Pour confirmer le diagnostic des tests respiratoires sont réalisés pour évaluer le souffle. Ce sont des tests rapides et indolores, tels que la spirométrie, la pléthysmographie ou encore le test de provocation bronchique lorsque les premiers examens sont normaux.

Qu'est-ce que l'asthme ?

L’asthme est une maladie respiratoire chronique due à une inflammation permanente des bronches.

Elle se manifeste par des crises, caractérisées par des épisodes de gêne respiratoire sifflante qu’on appelle dyspnée. Cette gêne est une inflammation des bronches due à un facteur déclenchant. Les muscles lisses bronchiques se contractent, les parois gonflent, la muqueuse s’enflamme. Cette inflammation entraîne alors une hypersécrétion de mucus. Ce qui rend difficile le passage de l’air, la respiration devient sifflante.

Image : Source ameli.fr

Il existe plusieurs types d'asthmes

  • L'asthme allergique est le plus fréquent. Il est lié à la présence d'agents pathogènes
  • - à l'intérieur des habitations tels que les acariens, moisissures, squames, tabac ou sur le lieu de travail
  • - à l'extérieur, pollens, moisissures, pollution de l'air aux particulesfines.
  • L'asthme professionnel représente 15 à 20% des asthmes de l'adulte en France. Six métiers sont concernés :"...les boulangers et pâtissiers exposés à la farine, les métiers de la santé, les coiffeurs exposés aux produits comme persulfates de sodium, les peintres exposés aux isocyanates, les travailleurs du bois ou encore les employés de nettoyage" selon l'INSERM.
  • L'asthme d'effort lors d'un effort physique
  • L'asthme nocturne

Les symptômes

  • Difficultés respiratoires par crise pouvant durer quelques minutes, voire quelques heures.
  • Toux, c'st parfois le seul symptôme
  • Sensation d'essoufflement, d'étouffement ou d'oppression, la transpiration augmente ainsi que les battements cardiaques.

Solimut, aux côtés de l'association Asthme et Allergies

Chaque année, Solimut Mutuelle de France s'associe à la journée mondiale de l'asthme organisée depuis 2002 par l'association Asthmes et Allergies. Cette association oeuvre au quotidien pour informer et soutenir les personnes asthmatiques ou allergiques, les parents d'enfants asthmatiques, accompagne les médecins et les professionnels de santé dans la prise en charge des patients.

Très tôt, cette association s'est intéressée à l'éducation thérapeutique en créant les écoles de l'asthme en France.
Se sentant parfois seuls et démunis face aux comportements à adopter, ces écoles éduquent les patients pour mieux contrôler leur asthme à travers des ateliers ludiques applicables dans la vie courante. Les patients apprennent à modifier leurs comportements, acquièrent des compétences et appréhendent plus sereinement leurs crises. L'évaluation des programmes d'éducation thérapeutique montre que les patients qui contrôlent leur asthme ont moins de crises, moins de gênes respiratoires la nuit, sont moins hospitalisés ou moins absents à l'école ou au travail.

A la disposition du public

  • Un numéro vert 0 800 19 20 21. Appel gratuit du lundi au jeudi de 9h à 13h et de 14h à 18h et le vendredi de 9h à 12h.
  • Un site internet www.asthme-allergies.org
  • Une application mobile de l'assurance maladie (outil pour mieux contrôler l'asthme, suivre ses symptômes, son traitement... Asthm'activ : la visite guidée | ameli.fr | Assuré
  • La Carte asthmatique. Dans l'urgence de la situation, on peut oublier les 5 règles essentielles à suivre lors d''une crise d'asthme.


Source : asthme-allergies.org

Pour en savoir plus

L'association Asthmes et Allergies
Pour trouver une école de l'asthme près de chez vous cliquez ici

Noter l'article

(1 vote(s))

Commentaires

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide