Accueil > Solimag > Santé au travail > Trophée Caractères, une soirée sous le signe de l'espoir
Santé au travail

Trophée Caractères, une soirée sous le signe de l'espoir

les Trophées caractère récompensent les initiatives solidaires en entreprises
Santé au travail
On se pressait, le lundi 30 janvier à Bobino à Paris, pour assister à la remise des Trophées Caractères, qui récompensent les initiatives solidaires en entreprise. Gaël Legras, journaliste à Canal + et maître de cérémonie, tout en humour et décontraction, assurait la présentation. Il a donné la parole à Audrey Pulvar, la présidente du jury, qui a résumé l'avis général : « Nous aurions aimé tous les récompenser, tant ces initiatives solidaires sont remarquables, mais il fallait faire un choix. ». Les membres du jury ont tous souligné que ces actions donnaient de l'espoir pour un futur meilleur.
Publié le 20 février 2017

Tout d'abord, trois prix pour trois catégories ont été remis : organisations de moins de 50 personnes, à Tenergie, qui a participé à l'électrification de l'école et du centre de santé d'un village du Sénégal ; de 50 à 500 personnes, à la ville de Luçon, dont le maire a été à l'initiative d'une levée de fonds pour sauver une entreprise locale ; plus de 500 personnes, au barreau de Paris, qui organise chaque année une semaine de conseils gratuits donnés par des avocats bénévoles.

Le magazine Viva était partenaire de l'événement, et François Fillon, directeur de la rédaction du journal, a remis le prix du Public à Clair de Lorraine, une entreprise dont les salariés se sont soudés autour de leur patron victime d'un grave accident, afin de continuer la production. Serge Jacquet, président du Groupe Solimut, a, lui, remis le prix coup de cœur de Solimut à Witoa, un magasin de jeux à Toulouse, qui emploie depuis un an, avec succès, des personnes autistes Asperger ou trisomiques. Enfin, Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération, a remis le prix coup de cœur de Libération à la Cnt-Solidarité ouvrière, qui a épaulé un chauffeur de bus réquisitionné pour reconduire des migrants à la frontière et qui a refusé. Un moment d'émotion au cœur de l'actualité…

Après un cocktail, tous ont assisté au spectacle de Chris Esquerre. Les rires dans la salle ont démontré que son humour pince-sans-rire et décalé avait trouvé son public !

Elise Dupêcher

Retrouvez les photos de la soirée sur le site des Trophées Caractères

Noter l'article

(0 vote(s))

Commentaires

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide