16 juillet 2016

N’en faites pas un tabac !

Temps de lecture 5 minutes

Visuel arrêt tabac

Pourquoi est-il si difficile de s’arrêter de fumer ? Que doit-on comprendre et intégrer avant de se lancer dans le « feu »… du sevrage ? Avec Solimut Mutuelle de France, quelques réponses sur ce sujet tellement délicat… Car arrêter de fumer est un exercice qui demande plus que de la volonté. Il faut en effet du courage pour changer un comportement et trouver le moyen de troquer ce «plaisir» contre un autre…

Arrêter de fumer… êtes-vous mûr ?

Testez votre motivation à l’arrêt : le test Q-Mat est un petit questionnaire validé, simple et original, pour évaluer rapidement votre degré de motivation.
Pensez-vous que dans 6 mois…

Vous fumerez toujours autant ?  Point : 1
Vous aurez diminué un peu votre consommation de cigarettes ? Points : 2
Vous aurez beaucoup diminué votre consommation de cigarettes ? Points : 3
Vous aurez arrêté de fumer ? Points : 4

Avez-vous, actuellement, envie d’arrêter de fumer ?

Pas du tout  : Point : 1
Un peu : Points : 2
Beaucoup :Points : 3
Enormément : Points : 4

Pensez-vous que, dans quatre semaines…

Vous fumerez toujours autant ? Point : 1
Vous aurez diminué un peu votre consommation de cigarettes ? Points : 2
Vous aurez beaucoup diminué votre consommation de cigarettes ? Points : 3
Vous aurez arrêté de fumer ? Points : 4

Vous arrive-t-il de ne pas être content(e) de fumer ?

Jamais : Point : 1
Quelquefois : Points : 2
Souvent : Points : 3
Très souvent : Points : 4

Votre Score

La somme des points obtenus à chaque réponse indique le degré de dépendance.

Score < 6 : motivation insuffisante (faibles chances de réussite du sevrage).
Score de 7 à 12 : motivation moyenne
Score > 12 : bonne ou très bonne motivation.

Questions/Réponses
Quelles sont les vraies/fausses motivations pour arrêter de fumer ?

La peur pour sa santé n’est pas une motivation qui apparemment empêche de prendre la première cigarette, ni les suivantes. L’argent parti en fumée fait naître un sentiment de révolte… très vite étouffé. Arrêter de fumer pour ses enfants, son entourage, remplit le fumeur d’une certaine dose de culpabilité… En définitive, il n’y pas de bonnes ou mauvaises motivations. Chaque individu a les siennes qui se surajoutent les unes aux autres… jusqu’au jour où la coupe déborde. La personne est alors mûre pour arrêter.
Quelles sont les vraies excuses pour continuer à fumer ?

Elles sont aussi nombreuses qu’il y a de fumeurs :

La cigarette vue comme un accessoire incontournable aux petits plaisirs simples du quotidien : le café, la fête entre amis, l'instant à soi...
Le moyen de lutter contre le stress, de se concentrer avant la réunion,
L'indispensable compagnon pour digérer, lutter contre la constipation ou la prise de poids,
Etc.

Arrêter de fumer n’est pas une question de volonté ?

Définitivement non. C’est une question de désir. Le besoin de fumer est ancré dans le cerveau automatique. Toute décision naît du cerveau volontaire (le surmoi). Quant au désir, il se niche dans le cerveau affectif plus puissant que les deux autres.
Fumer devient au fil du temps un acte automatique. Il est réalisé de façon impérieuse et compulsive et défie toute raison. C’est exactement ce qui caractérise le mode d’expression du comportement de dépendance : les capteurs internes du cerveau automatique, lorsqu’ils détectent un déficit, adressent des messages au cerveau conscient qui les ressent comme des besoins vitaux et va se mettre au service de l’approvisionnement. D’où la difficulté à décider d’arrêter de fumer.
Quel est le message essentiel à retenir pour pouvoir se libérer du tabac ?

Il n’y a pas de méthode miracle : s’arrêter de fumer est un apprentissage, il faut en premier lieu en avoir envie. Et même si le sujet est mûr, le nouvel équilibre à atteindre demande de la persévérance. L’énorme travail, qui prendra des mois, consiste à se débarrasser de tout ce réseau de réflexes conditionnés, de rituels, d’automatismes acquis qui s’est tissé au cours des années de tabagisme. On ne se débarrasse d’un comportement qu’en lui superposant un autre plus bénéfique. Cela permet de voir sa démarche comme active et positive.
Prendre du poids, se sentir seul, déprimé, perdre ses instants de plaisir sont des craintes très souvent exprimées par qui se pose la question d’arrêter. Comment ne pas succomber pendant les « instants de manque » ?

Les moyens pour gérer tous ces « désagréments » sont multiples et la seule solution consiste à trouver des solutions au cas par cas. Nombre de choses peuvent cependant être anticipées comme travailler son équilibre alimentaire avant l’arrêt de la cigarette… Si pour certains, la cigarette est un instant de détente, il s’agira de découvrir par quel plaisir la remplacer… Chacun devra trouver le moyen de se distraire de l’envie de la cigarette. Cependant, n’oublions jamais qu’arrêter de fumer est un travail sur du long terme. Echouer momentanément ne marque pas l’échec de la tentative, juste une étape dans la démarche.
Faut-il interdire de prendre la première cigarette ?

Interdire de fumer aux jeunes ou aux mineurs spécifiquement est contre productif… à moins de l’interdire à tous. Tout jeune va avoir cette réplique spontanée à l’esprit : « Si les adultes ont le droit de fumer, je vais moi aussi faire comme eux pour mieux leur ressembler ! »
Gommes à la nicotine, patchs, timbres, hypnose, homéopathie, antidépresseurs… les méthodes pour arrêter de fumer sont légion. Comment choisir la bonne ? Y a-t-il des effets secondaires à ces traitements ?

Il n’y a pas de méthode miracle. L’objectif est toujours de mettre en place une solution qui soit une prise en charge globale, exactement comme dans le traitement de toute addiction. Fumer représente un trouble du comportement qui demande souvent l’association de thérapeutiques comportementales, psychologiques, diététiques. Très souvent, il faut tâtonner avant de trouver la bonne combinaison.
Que vous apporte une consultation de tabacologie ?

Lors de cette consultation, un des premiers objectifs sera de « décrire », décrypter le tabagisme du fumeur et d’identifier les facteurs qui l’incitent. La cigarette est-elle associée à des moments, des sensations particuliers tels que le plaisir, la détente, le bien-être ou, au contraire, l’anxiété, le stress, la tristesse ?… Les réponses contribueront à savoir comment lutter. Cependant, si cette consultation n’est pas toujours indispensable, elle peut jouer le rôle d’un vrai soutien qui permet de tenir le cap. Accompagner, écouter, celui qui s’engage dans cette démarche au long cours est très souvent fondamental pour lui et augmente ses chances de réussir.
Où se renseigner ?

Solimut Mutuelle de France prévoit dans certaines garanties de remboursements sevrage tabagique ou des consultations chez un tabacologue.

Renseignez-vous au numéro ci-dessous.

Contactez notre Espace Conseil en Direct au 0800 13 2000 (n° vert : appel gratuit depuis un poste fixe)

Nos dernières actualités

Santé et bien-être

Check-list vacances : n’oubliez rien dans votre valise !

16 Juil 2024

Temps de lecture 5 minutes

Santé et bien-être

Mutuelle des agents territoriaux : tout savoir pour bien choisir

10 Juil 2024

Temps de lecture 8 minutes

Santé et bien-être

Sécurité sociale étudiant : tout ce que vous devez savoir sur vos droits

09 Juil 2024

Temps de lecture 6 minutes

Solimut actu

Top départ pour le Tour de l’Ain !

04 Juil 2024

Temps de lecture 4 minutes

icone coeur solimut

Restez informé.e de notre actualité !

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Une retraité parraine un proche
Heureuse de sa mutuelle
Adhérent mutuelle Solimut
Un senior ravi de sa mutuelle association
Une etudiante et sa mutuelle

N'attendez plus, rejoignez SOLIMUT MUTUELLE DE FRANCE !

La garantie de l’accès aux soins sans sélection, sans discrimination, sans exclusion quels que soient l'âge, l'état de santé ou le niveau de revenu.

logo coeur solimut 2

Si vous préférez nous joindre,

vous pouvez nous appeler au 0800 13 2000 (de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi)

* Nous vous rappelons que nos appels s’effectuent dans le respect de la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 et du décret n° 2022-34 du 17 janvier 2022 relatifs au démarchage téléphonique et nous vous informons qu’à défaut de consentement explicite de votre part, la Mutuelle ne sera pas en mesure de vous recontacter.

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse.