4 mai 2021

Agirc, qu’est ce que c’est ?

Temps de lecture 6 minutes

AGIRC qu'est ce que c'est

L’Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres) gère le régime de retraite des cadres du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture. L’Agirc a été créée le 14 mars 1947 sur la base d’une convention collective appelée convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres du 14 mars 1947. Elle a été signée par les syndicats et les organisations patronales.
Publié le 10 janvier 2014

agircL’Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres) gère le régime de retraite des cadres du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture.

L’Agirc a été créée le 14 mars 1947 sur la base d’une convention collective appelée convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres du 14 mars 1947. Elle a été signée par les syndicats et les organisations patronales.

Quelle organisation pour l’Agirc ?
L’Agirc est organisé autour d’une fédération qui réunit 16 caisses de retraite complémentaire.

La fédération Agirc a un statut de droit privé remplissant une mission d’intérêt général, régie par le code de la sécurité sociale.

La fédération Agirc
La fédération Agirc est composée d’un conseil d’administration et d’un bureau associé. Ils ont entre autres pour rôle de :

Fixer la valeur du point Agirc ainsi que le salaire de référence.
Gérer le budget et les activités liés à cette gestion
Ensuite, 8 commissions et un groupe de travail veillent au bon fonctionnement de l’organisation, des budgets qui lui sont alloués et préparent l’avenir de l’Agirc

Les caisses de retraite complémentaire Agirc
Leur statut est identique à la fédération Agirc. Leurs missions sont :

Assurer la gestion du régime, vis-à-vis des entreprises adhérentes et des participants
Recevoir les adhésions des entreprises et les affiliations des salariés
Encaisser les cotisations
Suivre les comptes de points des salariés
Calculer et verser les retraites
Informer les entreprises, salariés et retraités
Conseiller, orienter et proposer des services d’action sociale
Les caisses de retraite Agirc sont dotés d’un conseil d’administration composé d’organisations syndicales et patronales. Elles sont rattachées à un groupe de protection sociale.

Chaque groupe intègre des institutions de prévoyance, des mutuelles, des sociétés d’assurance, des associations… Consultez sur ce lien l’annuaire des caisses de retraite.

Les groupes de protection sociale gèrent des activités de retraite complémentaire. Ils proposent également aux entreprises et à leurs salariés une protection sociale complémentaire en matière de frais de santé, de prévoyance, d’épargne salariale.

Différence entre Argic et Arrco
{{btnoffre href=/mutuelle-obligatoire.html}}L’Arrco gère la retraite complémentaire de tous les salariés du secteur privé quelque soit leur statut, la durée ou le type de leur contrat de travail.

L’Argic gère uniquement la retraite complémentaire des cadres.

Les cadres cotisent également à L’Arrco mais la partie de cette cotisation est limité au plafond de la sécurité sociale.

Retraite de base, Arrco et Agirc La retraite des salariés se constituent de la façon suivante : Retraite de base payée par la sécurité sociale + Retraite complémentaire = Totalité de la retraite perçue.
Publié le 10 janvier 2014

A quoi servent les cotisations à l’Arrco et l’Agirc ?
Les cotisations prélevées sur les salaires financent les pensions des retraités d’aujourd’hui. C’est le principe de la répartition. Les cotisations permettent de constituer les droits à la retraite de vos salariés sous forme de points.

Quand faut-il adhérer à l’Arrco et l’Agirc ?
Vous devez adhérer à l’Arrco et l’Agirc au moment de la création de votre entreprise.

Consultez l’article Agirc, qu’est ce que c’est ? Pour en savoir plus sur ce régime.
Consultez l’article Arrco, qu’est ce que c’est ? Pour en savoir plus sur ce régime.

Quand les cotisations Arrco et Agirc sont-elles prélevées ?
Les cotisations Arrco et Agirc seront prélevées à partir du moment où il y a des salariés dans votre entreprise. Ces cotisations sont obligatoires.

A noter : même si votre entreprise n’a pas de salarié, vous devez néanmoins entamer les démarches administratives. Cependant, aucune cotisation ne sera prélevée.

Comment les cotisations Arrco et Argic sont-elles calculées ?
Elles dépendent :

du montant des salaires bruts
du statut du salarié (employé, cadre, etc.)
du plafond de la sécurité sociale
Le salaire est découpé en tranches, sur lesquelles s’appliquent un taux de cotisation.

Quand faut-il payer les cotisations Arrco et Argic ?
A vous de choisir ! Soit mensuellement ou trimestriellement. Il suffit de le préciser au moment de votre adhésion. Vous aurez un mois pour payer les cotisations.

Etalonner les cotisations en cas de difficultés financières
Si votre entreprise est dans l’impossibilité de payer les cotisations, il est possible d’envisager des solutions d’étalonnement avec l’Arcco ou l’Agirc. Contactez votre caisse, elle saura vous conseiller.

Comment adhérer à l’Arcco et l’Agirc ?
Vous pouvez adhérer en ligne sur le site de l’Agirc-Arrco. Vous aurez besoin de votre code NAF !

www.net-entreprises.fr vous simplifie la vie !
Vous pouvez déclarer l’ensemble de vos déclarations sociales sur le www.net-entreprises.fr.

L’Arrco, qu’est ce que c’est ?
L’Arrco est l’association pour le régime de retraite complémentaire des salariés
L’Arrco est l’association pour le régime de retraite complémentaire des salariés. Elle gère la complémentaire retraite de tous les salariés du secteur privé, quel que soit leur statut (cadre, intermittent, apprenti, etc.) ou la nature et la durée de leur contrat de travail (CDD, CDI, etc.).
Publié le 10 janvier 2014

Quelle organisation pour l’Arrco ?
L’Arrco a été créée le 8 décembre 1961. Elle est gérée et pilotée exclusivement par les partenaires sociaux au sein de la fédération Arrco et des institutions.

Les partenaires sociaux négocient des accords qui sont mis en application par les fédérations et les institutions de retraite complémentaire.

L’Arrco est organisée autour d’une fédération qui réunit 16 caisses de retraite complémentaire.

La fédération Arrco ainsi que les caisses de retraite affiliées ont un statut de droit privé remplissant une mission d’intérêt général, régie par le code de la sécurité sociale.

La fédération Arrco
La fédération Arrco est composée d’un conseil d’administration et d’un bureau associé. Ils ont entre autres pour rôle de :

Fixer la valeur du point Arrco ainsi que le salaire de référence.
Gérer le budget et les activités liées à cette gestion
Ensuite, 7 commissions veillent au bon fonctionnement de l’organisation, des budgets qui lui sont alloués et préparent l’avenir de l’Arrco.

Les caisses de retraite complémentaire Arrco
Leur statut est identique à la fédération Arrco. Leurs missions sont :

Assurer la gestion du régime, vis-à-vis des entreprises adhérentes et des participants
Recevoir les adhésions des entreprises et les affiliations des salariés
Encaisser les cotisations
Suivre les comptes de points des salariés
Calculer et verser les retraites
Informer les entreprises, salariés et retraités
Conseiller, orienter et proposer des services d’action sociale
Les caisses de retraite Arrco sont rattachées à un groupe de protection sociale.

Chaque groupe intègre des institutions de prévoyance, des mutuelles, des sociétés d’assurance, des associations… Consultez sur ce lien l’annuaire des caisses de retraite.

Les groupes de protection sociale gèrent des activités de retraite complémentaire. Ils proposent également aux entreprises et à leurs salariés une protection sociale complémentaire en matière de frais de santé, de prévoyance, d’épargne salariale.

Différence entre Agirc et Arrco
L’Arrco gère la retraite complémentaire de tous les salariés du secteur privé quelque soit leur statut, la durée ou le type de leur contrat de travail.

L’Agirc gère uniquement la retraite complémentaire des cadres.

Les cadres cotisent également à L’Arrco mais la partie de cette cotisation est limité au plafond de la sécurité sociale.

Nos dernières actualités

Prévention

Mars bleu : mobilisation contre le cancer colorectal

22 Fév 2024

Temps de lecture 5 minutes

Santé et bien-être

Mutuelle pour les retraités : tout ce qu’il faut savoir !

20 Fév 2024

Temps de lecture 7 minutes

Solimut actu

Fuite de données en lien avec la cyberattaque de Viamedis

09 Fév 2024

Temps de lecture 3 minutes

Prévention

L’ostéoporose : des os fragilisés à risque de fracture

19 Jan 2024

Temps de lecture 7 minutes

icone coeur solimut

Restez informé de notre actualité !

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Une retraité parraine un proche
Heureuse de sa mutuelle
Adhérent mutuelle Solimut
Un senior ravi de sa mutuelle association
Une etudiante et sa mutuelle

N'attendez plus, rejoignez SOLIMUT MUTUELLE DE FRANCE !

La garantie de l’accès aux soins sans sélection, sans discrimination, sans exclusion quels que soient l'âge, l'état de santé ou le niveau de revenu.

logo coeur solimut 2

Si vous préférez nous joindre,

vous pouvez nous appeler au 0800 13 2000 (de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi)

* Nous vous rappelons que nos appels s’effectuent dans le respect de la loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 et du décret n° 2022-34 du 17 janvier 2022 relatifs au démarchage téléphonique et nous vous informons qu’à défaut de consentement explicite de votre part, la Mutuelle ne sera pas en mesure de vous recontacter.

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse. 

Les données à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Solimut Mutuelle de France, conformément à la loi n°78-17 Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016.
Pour la réalisation de ce traitement, la Mutuelle pourra faire appel à un sous-traitant, lié par contrat, qui présentera les garanties suffisantes afin de répondre aux exigences de sécurité et de confidentialité des données,
ainsi qu'au respect des instructions de traitement définies par la mutuelle.
L’intégralité de la politique de protection des données personnelles mise en place par la Mutuelle peut être consultée à cette adresse.