Accueil > Solimag > À la une > Rentrée : adoptez les bons réflexes pour un sommeil de qualité
À la une

Rentrée : adoptez les bons réflexes pour un sommeil de qualité

Rentrée : adoptez les bons réflexes pour un sommeil de qualité
À la une
Les vacances riment souvent avec couchers tardifs et grasses matinées. Mais quand vient la rentrée, le rééquilibrage de notre horloge biologique est indispensable pour retrouver des horaires adaptés à la vie scolaire et professionnelle. Tous les conseils ici. 
Publié le 16 septembre 2021

On le sait, bien dormir est essentiel pour être en bonne santé.

Le sommeil nous permet de récupérer, de régénérer nos cellules et d’assurer le bon fonctionnement de notre système immunitaire. Il joue aussi un rôle au niveau cognitif en consolidant nos souvenirs, nos apprentissages, et en développant nos capacités de concentration, d’attention et de créativité.
Pour le préserver, il est indispensable d’adopter un rythme de coucher et de lever adapté à nos activités de la journée. Mais à la rentrée, après plusieurs semaines de décalage, le retour à des horaires plus classiques peut s’avérer problématique. En effet, notre horloge biologique s’adapte lentement aux changements.
Pour l’aider à récupérer, pas de secret : vous devez y aller progressivement. Commencez par vous coucher chaque soir entre 20 et 30 minutes plus tôt jusqu’à retrouver vos horaires habituels. Au bout de quelques jours, les réveils matinaux seront déjà moins compliqués.
Dans l’idéal, essayer de respecter les recommandations des experts qui préconisent 9 à 12 heures de sommeil pour les enfants d’âge scolaire, 8 à 10 heures pour les adolescents et 7 à 9 heures pour les adultes.

Effet synchronisateur

Ce n’est pas tout. Selon l'Institut  National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), le respect d’horaires réguliers « a un effet synchronisateur sur le rythme veille-sommeil ». Aussi, levez-vous tous les jours à la même heure (week-end compris) et le soir, veillez à vous coucher au moins deux heures après le dîner (que vous préfèrerez léger et sans alcool).
Autre conseil à suivre absolument : éteignez vos écrans une heure avant de vous mettre au lit. Pendant la journée, exposez-vous à la lumière et faites de l’exercice plutôt le matin, après le petit-déjeuner.
Si vous pouvez, n’hésitez pas à faire une courte sieste en début d’après-midi. Cette pratique « permet de maintenir la vigilance pour le reste de la journée », précise l’INSV. Pour cela, fermez les yeux 5 à 20 minutes en relâchant le corps : le sommeil viendra rapidement si vous en avez besoin. Enfin, évitez les excitants (café, thé, cola, vitamine C) après 16 heures car ils retardent l’endormissement et favorisent les réveils nocturnes.

Pour plus d'information, voici quelques conseils qui permettront à votre enfant de s'approprier l'écran sans en devenir captif : ici.

 

Noter l'article

(3 vote(s))

Commentaires

Besoin d’aide ?
Je m'appelle Lucie, je suis ici pour répondre à vos questions.

Me rappeler Questions/Réponses
Besoin d'aide